Inchouportable

Je fixe bovinement le four à micro-onde. Son contenu tournoie doucement au rythme de son hypnotique vrombissement. Puis soudain, je suis frappée d’une réalisation.

Je pue le chou. Cela fait deux semaines qu’une odeur inchouportable me suit.

chou frisé

J’étais préparée á beaucoup de choses pour la naissance ma fille: la fatigue, l’irritabilité, les cheveux gras (pas le temps de les laver, doit…s’occuper…du…bébé), la chute de mes cheveux gras, l’addiction au café, … mais vraiment pas à cette odeur de chou fermenté. Ok c’est le moment de m’expliquer. Lors de mon suivi de grossesse, lorsque j’ai demandé ‘bon comme je ne vais pas allaiter, qu’est ce que fais contre mes montées de lait?’. Réponse du médecin: ‘il y a très peu de chances que vous ayez des montées de lait: s’il n’y a pas de stimulation, de succion, il n’y a pas de production de lait.’. Moi ‘Ok, cool mais en France on prescrit des médocs’. Réponse du médecin ‘il n’y a pas de médications pour les montées de lait mais vous pouvez prendre du Tylenol’…Résultats des courses, 3 jours après mon accouchement, j’avais les seins de Pamela Anderson (not in a good way).

  1. j’ai pas vraiment l’équipement nécessaire pour du 90DD
  2. ils pulsent et sont durs comme du bois
  3. je ne peux ni dormir –  quand j’ai le répit pour – ni serrer ma fille ou mon mari dans mes bras – alors que j’ai bien envie de réconfort

chouLa solution miracle / de grand-mère / de hippie  mettre des feuilles de chou sur mes obus. Je n’aurais JAMAIS pensé avoir un avis sur la question, mais ma reco se porte sur le chou frisé: les feuilles sont plus moelleuses que celles du chou vert et le chou rouge parait juste une très mauvaise idée – sauf si on veut tourner Avatar 2 avec des personnages fuchsias plutôt que bleus. Détail croustillant, parait il qu’il faut bien laver les feuilles de chou car sinon tu peux attraper une infection des tétons.

Voila, donc je me balade officiellement avec une salade de saison sur la poitrine. Cela n’a rien de déprimant, cela n’a rien de déprimant, cela…n’a…rien…de…déprimant…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Inchouportable »

  1. Ping : La Malédiction du Laitderon – FYI le "t" est silencieux | A notre santé les filles!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s